Charlotte Aubin
Porte-parole de la Fondation

Révélée en 2006, à 14 ans, grâce à sa prestation dans l’adaptation québécoise du film Roméo et Juliette, Charlotte Aubin a, depuis, emprunté un chemin des plus personnalisés et réfléchis.

Après avoir été connue du public télévisuel québécois avec un rôle récurrent dans la série Providence, elle s’est lancée dans une formation de quatre ans à l’École nationale de théâtre afin de perfectionner sa culture et son jeu d’actrice, interrompant ainsi sa carrière pour un court moment. C’est lors de cette formation qu’elle a renforcé intérêt et son amour pour l’écriture, la poésie, le théâtre et le cinéma.

Dès sa sortie, en 2015, Charlotte a décroché premier rôle, celui de Cassandra Boyd, dans la nouvelle série Blue Moon, réalisée par Yves-Christian Fournier. De plus, cette même année, elle a obtenu un second premier rôle important dans le dernier film des cinéastes Mathieu Denis et Simon Lavoie, Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que se creuser un tombeau, meilleur film canadien au Festival international du film de Toronto en 2016, puis nommé à la Berlinale dans la sélection Génération en 2017.

En 2016, on a pu redécouvrir Charlotte à la télévision, grâce au personnage de Jade, dans la série à succès L’échappée à TVA, ainsi qu’au cinéma dans la comédie 9, adaptée de la pièce de théâtre Neuf variations sur le vide.

En 2017, elle joue de nouveaux personnages dans la comédie Ça sent la coupe, réalisée par Patrice Sauvé, et le film Isla Blanca, de Jeanne Leblanc, en plus de quelques courts-métrages. Charlotte fait également partie de la distribution de Fugueuse, série réalisée par Éric Tessier.

En 2018, nous avons la chance de voir Charlotte dans la pièce Déterrer les os au Théâtre d’Aujourd’hui.